Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Un climat idéal pour la culture de la vigne

Pied de grenache Châteauneuf du Pape

Un climat idéal pour la culture de la vigne

C’est un climat semi-continental avec des influences des climats méditerranéen, continental et océanique. Les étés sont ensoleillés et les hivers peuvent être rigoureux. Nous avons le mistral qui permet de sécher les maladies et de garder les vignes saines, notre taux d’ensoleillement fait partie des plus élevés de France. La nature des sols offre aussi une grande diversité de terroirs , de typicité.

Le mistral :

C’est le vent célèbre qui souffle en Provence. Il est bien utile pour la culture de la vigne car il permet d’assainir les vignes et de les protéger des maladies.

L’empreinte du Mistral se reconnaît dans de nombreux éléments du paysage : arbres courbés, haies de cyprès disposées afin de protéger les habitations, maisons sans ouverture au nord…

Malgré cela, le mistral comporte de nombreux avantages pour la culture de la vigne : il assèche les sols et assure un climat méditerranéen la plus grande partie de l’année, il limite les maladies de la vigne en réduisant l’humidité, concentre le sucre dans les grappes, sèche les raisins après la pluie, protège du gel…  De nombreuses récoltes auraient été perdues si le mistral ne s’était pas mis en action après des orages survenus en plein mois de septembre.

L’ensoleillement :

2800h par an. L’un des plus élevés de France (hormis la Corse) et de loin supérieur au Bordelais (moins de 2100h) et à la Bourgogne (moins de 2000h). Nous vivons dans une très belle région très agréable à visiter aux beaux jours du mois de mai à septembre. Vous pourrez nous rendre visite au Domaine et dégustez nos vins.

La pluie :

La région de Châteauneuf-du-Pape est la plus sèche du Vaucluse (620mm en moyenne contre 760mm à Orange située à 20km).
Le climat est donc idéal pour le vin à condition que les pluies, parfois violentes, ne viennent pas troubler les vendanges en septembre et octobre. La pluie, l’eau est essentielle à la culture de la vigne, nous pouvons parfois avoir un manque d’eau en été comme sur le millésime 2003 année de la canicule. C’est un vrai challenge que de gérer cette contrainte hydrique tout est lié. C’est pour cela que la stratégie de culture du sol doit intégrer cette contrainte.

Les sols :

La nature des sols eux-mêmes de par leur diversité favorise la complexité des vins : dépôts calcaires d’origine marine ou alluvionnaire ; sols sableux (en bordure du Rhône); sols calcaires (durs et secs ou tendres et marneux) ou encore sols alluvionnaires argileux ne représentent qu'une courte liste des différents types de sols présents dans la région.