Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Châteauneuf-du-pape Millésime 1988

Nos millésimes : Châteauneuf du Pape

L’AOC Châteauneuf-du-Pape est un joyau de la vallée du Rhône. Elle est connue pour ses vins rouges mais propose aussi d’élégants vins blancs. Le soin apporté aux différents cépages utilisé n’ont pas de prix !

C’est pourquoi sur chaque millésimes tous les cépages plantés dans nos parcelles nous permettent d’exprimer au mieux le terroir qui est le nôtre.

Le cycle végétatif de la vigne s’est déroulé dans des conditions idéales. Après un hiver doux qui a favorisé un développement précoce de la végétation, le printemps plus humide que la normale a permis grâce à des pluies régulières, la constitution de bonnes réserves hydriques.

Deux pluies bienfaitrices, l’une vers le 20 juillet, l’autre vers le 20 août, ont apporté les éléments nécessaires à une bonne fin de maturité. L’examen du vignoble à la veille de la récolte était déjà prometteur. Les raisins présentaient une texture et une fermeté, ainsi qu’une uniformité de maturité et de coloration, digne des plus grands millésimes. 

Les vendanges ont commencé avec une bonne semaine d’avance, du fait d’une maturité précoce. Elles se sont déroulées par un temps ensoleillé et sous un léger mistral qui a favorisé la concentration des baies et maintenu un état sanitaire parfait, avec des raisins splendides, des peaux très épaisses, laissant présager des couleurs et des tannins de grande qualité. L’essentiel de l’appellation a pu être rentré avant les pluies d’équinoxe du fait de la précocité acquise.

Les premiers vins finis confirment les espoirs prometteurs de la vendange, couleurs splendides avec des nuances violacées très soutenues, richesse des parfums et des arômes, puissance tannique, constituées de tannins à la fois élégants et structurés, qui devraient être d’excellents supports à un bon vieillissement. Longueur en bouche, densité, harmonie et équilibre, les 1988 présentent d’ores et déjà les qualités des plus grands millésimes.

Les blancs à l’instar des rouges sont particulièrement réussis. Ils ont également bénéficié de la qualité parfaite des raisins et présentent une fraicheur et une puissance aromatique dignes des plus grands.

Les vins du millésime