Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Le savoir-faire du vigneron pour donner du plaisir à nos clients

André Brunel

Si le vigneron ne peut agir sur le climat et la nature de ses sols, de nombreux autres facteurs lui permettent d’influer sur le caractère final de ses vins :

  • L’encépagement des vignes : il est fondamental de respecter nos terroirs et de mettre le bon cépage au bon endroit, il y a en amont d’une plantation toute une réflexion sur le choix du cépage, le choix du porte greffe, la sélection des pépiniéristes avec lesquels nous travaillons.
  • Leur conduite : le travail du sol est un sujet fondamental de nos jours on fait plus de passages mais plus vite afin de limiter l’érosion et donc la perte de sol. Nous travaillons nos sols de façon respectueuse et nous essayons de limiter les tassements afin de favoriser l’aération des sols et le développement de la vie microbienne.
  • La vinification des vins : notre œnologue maître de chai organise les vinifications de façon traditionnelles : elles sont effectuées dans des cuves bétons. Nous sommes assez conservateurs dans les techniques de vinification, ce sont des méthodes utilisées par la famille Brunel depuis plusieurs générations et nous sommes très attachés à la conservation de ce patrimoine familial.
  • Leur élevage et assemblage : élevage en cuve béton essentiellement. Nous utilisons une toute petite proportion de bois pour le Châteauneuf-du-Pape cuvée Les Cailloux, ce sont seulement les Syrahs qui sont élevés en fûts.


L’ensemble des éléments/choix exposés dans les pages suivantes représente une philosophie, une manière de parvenir à obtenir certaines qualités que l’on veut conférer à notre vin. Ils ne doivent pas être compris comme une recherche d’absolu mais plutôt comme un ensemble de décisions prises par le vigneron tout au long de l’année afin d’obtenir le vin qu’il souhaite.
Ces choix sont d’ailleurs remis en cause chaque année en fonction des conditions du millésime (pluviométrie, ensoleillement, …).

Au Domaine André Brunel, nous faisons des analyses de sols régulières de tous nos terroirs afin de contrôler les besoins en azote, magnésium, potassium etc… notre stratégie de travail du sol ainsi que celle de la nutrition des sols est adaptée à chaque parcelle, à chaque types de terroirs. Nous réfléchissons à l’encépagement lors de la plantation afin d’anticiper le réchauffement climatique et de planter des cépages qui sont moins sensibles au stress hydrique. Pour l’élevage et les assemblages nous attachons grand soin à la préservation de la typicité de nos terroirs au respect de la nature, à la conversation de nos terroirs.