Chateauneuf du Pape - Vins - Domaine Les Cailloux - André Brunel

Drones pour l'agriculture: pourquoi les utiliser ?

Drone au dessus des vignes

 

 De nos jours, plus un professionnel dans le domaine de l'art, du cinéma, de la culture ou encore de la construction ne penserait pouvoir atteindre une précision et un rendement aussi facilement qu'avec l'utilisation d'un drone. Cet outil technologique présente des usages éclectiques qui en font un allié de choix pour un exploitant agricole voulant améliorer ses rendements ou se faciliter les tâches. 

La technologie au service de l’agriculture et de la viticulture :

 Ces outils (dits « civils », ou des outils plus professionnels) peuvent être utilisés par des agriculteurs ou des viticulteurs pour divers raisons lors de leur quotidien du fait de leurs avantages considérables : 

•Une amélioration de la précision : que ce soit au niveau de l'épandage, de la pulvérisation, du contrôle des maladies de la vigne ou des cultures, de la santé des différentes parcelles, etc., les drones vont faciliter le métier du cultivateur en optimisant ses rendements par la collecte des données et ce, même dans des zones dans lesquelles l'accès est normalement complexe. 

•Une optimisation de ses cultures : par les données collectées, géolocalisées avec précision, l'outil permet à l'exploitant d'affiner, par exemple, la quantité de produits à utiliser, de réduire ou augmenter l'irrigation d'une zone ou également de prévoir par estimation le rendement d'une parcelle. 

•Une facilitation des tâches : il fera une partie du travail à votre place, vous permettant d'économiser des forces et d'être plus performant sur les tâches qui, elles, ne seront jamais remplaçables par une machine. 

 

Les différents types de drones pour l'agriculture ou la viticulture 

Les drones d'épandage 

Le drone d'épandage, plus onéreux, est un bijou technologique qui va révolutionner l'approche de la culture : ce système permet d'effectuer les épandages de manière extrêmement précise par les capteurs et les caméras présents sur l'outil. L'engin téléguidé, petit et mobile, peut avoir accès à des parcelles éloignées ou difficilement accessibles aux gros engins agricoles. Ces drones adaptent la pulvérisation aux différentes cultures pour un épandage « personnalisé » et efficient. L'exploitant fait des économies car la quantité utilisée est optimisée. Le tout peut être automatisé. 

Plus courant et abordable, le drone d'assistance va aider l'exploitant au quotidien dans ses nombreuses tâches : en collectant des données, il va permettre une optimisation des tâches, des produits, des investissements futurs et du rendement de la terre. Il peut vérifier et contrôler les maladies d'une parcelle et vont ainsi permettre le contrôle de l'irrigation, le contrôle de la pulvérisation des produits (pesticides etc.) et préciser la fertilisation. Les données collectées, si elles sont traitées intelligemment, peuvent donc permettre à l'exploitant de gagner du temps, de l'argent et que sa terre soit en meilleure santé. 

Les spécificités de l'utilisation en viticulture 

Le drone d'assistance est un véritable atout pour la viticulture : grâce à ses vols quotidiens (qui peuvent être automatisés), il va contrôler l'état de santé des vignes. Ainsi, les premiers signes de maladie sont repérés extrêmement rapidement (phylloxéra, mildiou etc.) et peuvent être traités au plus vite, pour éviter une contamination plus généralisée des vignes. L'irrigation peut être adaptée selon les données collectées par l'outil et affinée selon les parcelles. Couplé avec un bon logiciel qui analyse également la météo, par exemple, il va faire gagner du temps à l'exploitant selon le vieil adage, « Mieux vaut prévenir que guérir ». Le gain de temps, pour le viticulteur, est incroyable : les vignes seront en meilleure santé pour un vin de meilleure qualité et ce, en économisant de l'argent et en améliorant la gestion de son emploi du temps. Enfin, la (ou les) caméra (s) du drone va permettre au viticulteur de contrôler la taille des grappes, la santé des pieds, la surface occupée par les vignes, la nécessité d'en tailler certaines etc... 

Le drone d'épandage peut également être utilisé dans une exploitation viticole, avec les mêmes avantages que cités ci-dessus : précision et optimisation de la diffusion et pulvérisation des différents produits et accès à des zones difficiles. 

En conclusion, ce nouvel outil technologique est en voie de révolutionner le travail de la vigne : son utilisation n'est pas innée, mais reste facile à prendre en main lorsqu'on est guidé par un professionnel sérieux. Certaines startups françaises se spécialisent dorénavant dans le drone agricole ou viticole et proposent outils et logiciels adaptés aux besoins des exploitants. N'hésitez pas à vous rapprocher de ces passionnés pour en apprendre davantage sur cette nouvelle façon de gérer son exploitation. 

Parution : 30/05/2022

Fil RSS